Mission en Allemagne

Je dois réaliser une mission en Allemagne les deux prochaines semaines, le but est de filmer des consommateurs en train de consommer un produit du commerce puis de les filmer en train de consommer un prototype destiné à remplacer ou à venir en complément du produit actuellement sur le marché.

Pour ce faire je dois amener en Allemagne à Berlin 9 kits de vidéo-surveillance, les installer puis la semaine suivante les désinstaller et les amener à Munich afin de former un autre intervenant à l’installation de ces systèmes.

Ca va en faire des bornes...

Tout cela va représenter 3000 km à faire en voiture et deux vols entre l’Allemagne et la France afin de revenir le week-end en France. Je vais essayer de faire des photos si j’ai un peu de temps :-).

La plus grosse difficulté sur ce type de mission lorsqu’on est seul c’est les cas où un client ait besoin d’un dépannage urgent… croisons les doigts pour que cela n’arrive pas et pour que les serveurs d’hébergement n’aient pas de souci non plus…

Galère sur les mise à jour automatique dans WordPress (extensions et core)

Depuis quelques jours je m’étais rendu compte qu’il m’était impossible de faire des mises à jour automatiques. Lorsque je le faisais j’obtenais un message du type

Impossible de créer le dossier /home/chemindemoninstallwordpress/wp-content/upgrade/nomduplugin.tmp

Après avoir parcouru pas mal de pages et essayé des chmod dans tous les sens, la suppression du dossier upgrade, nettoyage du fichier .htacces, etc. je me suis rendu compte que c’était le plugin AskApache Password Protect qui me bloquait les mises à jour.

Je l’ai donc désactivé pour le moment, je me pencherai de nouveau sur ce problème dans quelques jours… si j’ai le temps 😀

Mise en place de jobs cron pour phplist

Après avoir un peu galéré pour la mise en place de jobs cron pour lire les flux rss et traîter la file dans phplist je vous livre le résultat de mes recherche.

Dans la doc il est donc qu’on peut mettre une ligne de ce type pour éxécuter un job cron :

/home/www/phplist/public_html/lists/admin/index.php -pgetrss -c /home/client/www/phplistigf.conf

He bien pas du tout, cela provoque une erreur au sujet de USER qui n’est pas défini.

Je suis tombé sur cette page http://docs.phplist.com/CommandLineScriptExamples où ils indiquent qu’il faut mettre un script en place par exemple à cet endroit /home/client/phplist.sh

#!/bin/bash

# Place config data in environment
export CONFIG

# Check the USER environment variable is set
if [ $USER ]; then
echo found USER variable
else
USER=www-data
#   USER=listprocessor
export USER
fi
# run the PHPlist index file with all parameters passed to this script
/usr/bin/php /home/www/phplist/public_html/lists/admin/index.php $*

Ne pas oublier de passer le script exécutable avec un chmod +x

Puis mettre les lignes suivantes dans le crontab :

/home/client/phplist.sh -pgetrss -c /home/client/www/phplistigf.conf         # pour getrss
/home/client/phplist.sh -pprocessqueue -c /home/client/www/phplistigf.conf         # pour processqueue

Je précise le fichier de configuration car j’utilise une seule installation de phplist pour plusieurs site, le fichier de configuration est donc différent pour chaque site (base de données différentes, paramètres différents, etc.)

On peut rajouter un petit >/dev/null à la fin des lignes cron une fois que tout fonctionne afin de ne pas avoir de mails contenant le retour de la console

Découverte d’un nouvel impôt. Un de plus…

Après presque deux ans d’existence de sa société on se dit qu’on a vu tous les frais qu’on pouvait avoir,  he bien non, un petit impot arrive fin Novembre c’est un impôt pour « la cotisation foncière des entreprises, taxe pour frais de CCI, taxe pour frais CMA et imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux ».

Aller hop 716 euros de plus à payer…

Alors si je récapitule, en frais pour une entreprise on a (liste faite rapidement il y en a sûrement d’autres) :

  • frais bancaires
  • charges patronales
  • assurance RCA pro
  • assurance auto
  • assurance du local
  • éventuellement loyer
  • charges du local
  • alarme pour le local
  • TVS si on possède un véhicule type VP
  • impôt sur les sociétés

Et le gérant quant à lui :

  • charges salariales
  • impôt sur le revenu
  • mutuelle (en loi Madelin heureusement)
  • assurance perte de revenus
  • éventuellement une complémentaire retraite (en loi Madelin également), il vaut mieux en prendre une car les montants versés pour la retraite sont vraiment ridicules

Et encore je n’ai pas de frais liés à un salarié… bientôt peut-être 😀

Arnaque : e-mail de demande d’ouverture d’encours

Une fois de plus je viens de recevoir un e-mail de demande d’ouverture de compte pour disposer d’un encours à 20 jours. Voilà le contenu du mail, les données nominatives ont été modifiées, les fautes d’orthographe par contre sont d’origine 😀 :

« Bonjour,
Notre société est très intéressé par vos produits, est ce qu’il est possible d’effectuer une ouverture de compte client  pour une demande de ligne de crédit pour avoir un encours avec un paiement différé a 20 jours nets pour notre premiere commande ?
Quels les documents qu’il faut ?
Nous attendons votre réponse pour cette relation afin de passer notre commande.
Bien à vous.

Nom du Gérant
Nom de la société
Adresse
Numéro de SIRET et code NAF »

Bien sûr la société en bas du mail existe et les informations sont toutes exactes (numéro SIRET, adresse, etc.). Facile un petit coup de societe.com et on a toutes les infos de la boîte.

J’ai contacté les personnes de cette société, ils étaient déjà au courant mais m’ont demandé de leur transmettre l’e-mail reçu afin de l’ajouter à leur dossier au commissariat.

Problème de ping d’une machine Linux avec son nom… erreur de débutant

Après avoir installé mon serveur de sauvegarde, j’ai constaté que je ne pouvais pas faire de ping de son nom depuis un pc sous windows ou mon autre serveur Linux. J’ai donc procédé à une vérification des ports ouverts, du paramétrage de samba, des règles des firewall, des logs de samba, etc. … rien d’anormal…

Avant d’abandonner… pour cette nuit :-D, j’essai un dernier test depuis mon autre serveur Linux :

srv01:/var/log/samba# nmblookup srv02
querying srv02 on 192.168.2.255
192.168.2.2 srv02<00>

Bon il ne le trouve toujours pas, normal car le ping srv02 ne fonctionnait pas. Je fais donc le test dans l’autre sens sur l’autre serveur :

srv02:/var/log/samba# nmblookup srv01
querying srv01 on 192.255.255.255
name_query failed to find name srv01

Et là que vois-je ????? une adresse en 192.255.255.255 alors que sur l’autre l’adresse de broadcast était 192.168.2.2555.

He oui finalement ce n’était qu’une erreur de masque sur l’interface de mon serveur srv02, après avoir mis 255.255.255.0 tout est rentré dans l’ordre et tout le monde pouvait se pinguer joyeusement par le nom…

Migration de backuppc d’une machine sous Debian Lenny à une autre

Dans un précédent en cours de rédaction je décris comment installer Lenny sur des disques WD EARS avec clusters de 4KB. Suite à cela il a fallu que je transfert le logiciel backuppc, sa configuration et le pool de sauvegarde sur cette nouvelle machine. La tâche a été assez facile, un peu de rsync, scp, chown, ln, etc. et le tour était joué. J’ai tout de même au quelques petits soucis donc j’explique la solution dans ce billet.

Après avoir tout transféré, les graphiques sur la page d’accueil de backuppc ne fonctionnaient plus. J’ai donc jeté un oeil dans le fichier error d’apache :

  1. Une fois backuppc installé sur la nouvelle machine, arrêter le service sur les deux machines.
  2. Copier /etc/backuppc sur la nouvelle machine en sauvegardant la configuration actuelle ailleurs… juste au cas où 🙂
    Vérifier les droits sur les fichiers
  3. Copier le pool de sauvegarde sur la nouvelle machine (srv02) pour moi c’était la commande suivante à lancer sur la nouvelle machine avec du rsync et du ssh :
    rsync -apzv --numeric-ids --perms --owner --group -D --links --hard-links --times --block-size=2048 --recursive --partial -e "ssh -p 22 -i /root/.ssh/id_rsa" root@srv01:/backup/backuppc/ /home/backuppc/<br style="font-family: Georgia, 'Bitstream Charter', serif; color: #444444; line-height: 1.5;" />

    Il y a peut-être plus court comme commande mais au moins on voit bien toutes les options en clair.
    La copie a duré plusieurs heures car il y avait tout de même plus d’un tera-octet de données.

  4. J’ai modifié le fichier de configuration afin d’indiquer que le pool se trouve sur /home/backuppc, c’est le paramètre suivant : $Conf{TopDir} = ‘/home/backuppc’;
    J’ai ensuite créé un lien symbolique de /var/lib/backuppc (dossier du pool par défaut) sur /home/backuppc, je ne sais pas si c’est nécessaire mais au moins je ne risque pas d’erreur avec un répertoire /var/lib/backuppc manquant.
  5. Vu que je suis passé d’une Lenny 32 bits à une Lenny 64 bits j’ai eu un souci avec rrdtool qui ne voulait plus générer les graphiques et je me suis retrouvé avec le message suivant dans le error.log d’Apache :
    « ERROR: This RRD was created on another architecture »
    J’ai donc suivi les indications données ici : http://tripleblack.net/~mmeija/?q=node/27
    Lancez la commande suivante sur la nouvelle machine : cd /var/lib/backuppc/log && rrdtool dump pool.rrd >pool.rrd.xml
    Copier le fichier pool.rrd.xml sur la nouvelle machine avec un ptit scp par exemple.
    Faites une sauvegarde du fichier pool.rrd de la nouvelle machine puis lancez la commande qui va restaurer les données des graphiques : mv pool.rrd pool.rrd.old && rrdtool restore pool.rrd.xml
    Vérifiez les droits sur les fichiers, je ne l’avais pas fait et le fichier pool.rrd était resté en root:root du coup les statistiques ne pouvaient pas être mises à jour.

Et voilà vous pouvez relancer backuppc et ouvrir l’interface web. Petit rappel, si vous ne vous souvenez pas du mot de passe dans le cas où vous l’ayez enregistré dans votre navigateur il y a six mois ;-), un petit coup de htpsswd /etc/backuppc/.htpasswd backuppc vous permettra d’en définir un nouveau.

Quelques liens et commandes utiles pour Linux

Une petite compilation de liens utiles ou amusants quand on administre un ou plusieurs serveurs sous Linux :

Les plugins indispensables à votre blog WordPress

WordPress étant très léger à la base niveau fonctionnel, ce qui n’est pas un mal d’ailleurs mais les plugins deviennent vite indispensables. C’est ce que j’ai découvert il y a quelques mois depuis que j’ai débuté l’utilisation de WordPress et WordPress MU en production pour plusieurs clients.

Quelques plugins ou extensions comme on dit en bon François :

  • All in One SEO Pack : permet l’optimisation du référencement de votre blog par l’ajout de d’informations au titres des pages, etc.
  • Google News Sitemap : création du sitemap automatique
  • Improved Include Page : insertion du contenu de pages à des endroits sur votre blog, permet d’éviter les textes des templates trop statiques
  • WP Super Cache : pour alléger un peu l’utilisation de votre serveur

Pack français pour CodeColorer 0.9.5

CodeCorer est une extension permettant la coloration syntaxique de code.

Petit exemple de la coloration d’un bloc de code php :

if ( $tutu == 'titi') {
  echo "toto";
} else {
  $tata = 1 + 5;
}

Bon ok, c’est n’importe quoi ce code mais c’était simplement pour une petite démo :-).

Voyant sur le site de l’auteur qu’il n’y avait pas de traduction française, j’ai décidé de me prendre un petit quart d’heure afin de la faire. Vous pouvez la télécharger depuis mon blog ou bien visiter la page de son auteur.